Manga Club

Bienvenue sur Manga Club, un réseau de mangas.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Oldies but goodies] Les Mystérieuses Cités d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuma
Mangas Fan
Mangas Fan


Nombre de messages : 348
Age : 38
Localisation : Pirognon-sur-Tatouille (Groland du Haut)
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: [Oldies but goodies] Les Mystérieuses Cités d'Or   Jeu 29 Nov - 12:09

Titre original : Taiyô no ko Esteban (Esteban l'enfant du soleil)
Origine : Japon, France
Production : DIC, NHK Enterprises, Studio Pierrot, MK Production
Année : 1982
Nombre d'épisodes : 39
Réalisation : Bernard Deyriès
Scénario : Mitsuru Majima, Mitsuru Kaneko, Sôji Yoshikawa, Jean Chalopin
Chara-Design : Toshiyasu Okada
Direction artistique : Mitsuki Nakamura
Musiques : Shuki Levy, Haïm Saban
1ère diffusion hertzienne : 28 septembre 1983 (Antenne 2 - Récré A2)
Rediffusions : Mars 1985, sept. 1987, fév. 1990 (Antenne 2),
1993/94, 1995, 1998/99, 2000 (France2), 2001/2002 (Télétoon), 2003 (France5), 2004 (TV Breizh), 2005 (France5), 2006 (MaPlanète), 2007 (Gulli)
Licence : AK Vidéo

_________________________________


Sans aucun doute une des plus grandes gloires de l'animation française (ou presque), Les Mystérieuses Cités d'Or s'est imposé comme une référence de l'animation mondiale. Passionnants, didactiques, épiques, les périples d'Esteban, Tao et Zia resteront encore longtemps dans les mémoires.

Synopsis
Est-il vraiment nécessaire d'en faire un??? Bon, au cas où certains ignoreraient cet anime :
Barcelone 1532. À la mort de son tuteur, Esteban, un jeune garçon de 12 ans, apprend la vérité sur sa naissance : il a été sauvé par Mendoza, un marin, alors qu'il se trouvait sur un bateau à la dérive sur l'océan Pacifique. Esteban est devenu populaire à Barcelone où il a été élevé, car il possède le don de faire apparaître le soleil par mauvais temps, ce qui lui a valu le surnom de "Fils du Soleil". Libre et désireux d'aventures, il part avec Mendoza, Gomez et Gaspard vers le Nouveau Monde, et plus précisément à la recherche des mystérieuses cités d'or, ainsi que de son père qui semble être lié à ces cités. Esteban fera la connaissance de Zia, une jeune inca qui possède le même étrange médaillon que lui, puis Tao, le dernier descendant de l'Empire de Mû. Les trois enfants vont alors vivre une longue aventure pleine de découvertes et de dangers...
Allez, juste l'opening pour vous rafraîchir la mémoire et juste par plaisir :



Les origines
La télévision étant à l'époque exclusivement de service publique, l'exigence des émissions "jeunesse" ferait pâlir de honte n'importe quel programmateur actuel. Dans ce contexte, des concepts comme RécréA2 proposaient une pléiade de séries qui constituent désormais un âge d'or révolu. D'or, il en est largement question dans ce fascinant anime diffusé pour la première fois le 28 septembre 1983. Né de l'imagination de Jean Chalopin, un Français, devenu le grand magnat de l'animation télévisée en Occident, après son premier coup de maître (Ulysse 31), Les Mystérieuses Cités d'Or mélange récit historique, aventures fantastiques et même science-fiction dans ses derniers épisodes. Il s'agit de l'une des premières co-production entre la France et le Japon.
La conception, les scénarii, la supervision étaient en effet assurés par les Français de DIC tandis que la production était basée aux studios d'animation MK Production ainsi qu'au Studio Pierrot. Si le concept appartient à Jean Chalopin, la série est pourtant une commande de la chaîne japonaise NHK qui finança majoritairement le projet. Le contrat stipulait d'ailleurs que les ventes de la série étaient indissociables des petits documentaires sur les civilisations précolombiennes qui ponctuaient chaque épisode. La NHK avait en effet trouvé le moyen d'exploiter cette série de reportages qui dormaient depuis quelques années sur les étagères sans clients potentiels. Ces petits films constituent pourtant une énorme valeur ajoutée de l'anime. Ils corroboraient systématiquement le sérieux de la documentation de la série et lui donnaient une crédibilité même dans ses digressions les plus osées comme des combats aériens au beau milieu du 16ème siècle!
En s'inspirant d'un roman de Scott O'Dell, Jean Chalopin avait trouvé un matériel d'une extrême originalité. La mythologie issues du continent sud-américain, avec leurs wagons de mystères toujours inexpliqués, offraient un terrain jusque là inexploité. Pour beaucoup de jeunes téléspectateurs, la découverte était totale. On nous parlait de civilisations perdues, de technologies avancées, d'énergie solaire et donc de cités d'or, objectif d'une incroyable aventure emmenée par des enfants. Esteban l'Espagnol, Zia l'Indienne inca et Tao le descendant de l'Empire de Mû suscitent une identification immédiate (quel enfant n'a pas rêvé un jour de parcourir le monde pour une chasse au trésor!!!???) et les adultes qui gravitent autour d'eux sont autant d'ennemis revendiqués que d'alliés calculateurs. Mendoza, argument héroïque de l'anime, est un modèle de personnage anti-manichéen. Ce personnage qui cherche à atteindre les Cités d'Or sera leur protecteur par intérêt tandis que le couple Gomez/Gaspard constitue les véritables "vilains".
Les périples du trio d'enfants, tous étrangement liés aux mystérieuses cités d'or, vont les conduire à la rencontre de nombreux peuples (Amazones, Incas, Mayas, Olmèques...), à la découverte de machines merveilleuses (Solaris, le Grand Condor) et de prodigieux trésors.

Le scénario trouve peu de comparaisons à cette époque (sauf peut-être justement Ulysse 31). Incroyablement singulier, riche et complexe, le récit s'appuie sur une solide géographie des Andes et sur l'histoire des conquistadors espagnols. Pizarro ou Magellan, personnages historiques, y apparaissent même dans plusieurs épisodes. De même, les mentalités des Européens (leur soif infinie de richesse) y est constamment décrite notamment à travers les deux side-kicks rigolos que sont Pedro et Sancho, aussi vénaux et froussards que finalement bienveillants et attachants. On ne s'étonnera également jamais du dénouement subjugant de l'anime. L'apparition des Olmèques (dont l(origine extra-terrestre reste suggérée) fait basculer l'aventure dans une véritable guerre entre les Mayas et ce peuple étrange, détenteur d'une puissnte technologie. Un tournant difficile brillamment amorcé par le scénario à l'approche de la fameuse Cité d'Or.

Le roman original
Jean Chalopin a en effet adapté un roman de Scott O'Dell, écrivain américain de récits d'aventures et de science-fiction pour la jeunesse. The King's Fifth (La route de l'or) a pourtant peu de points communs avec l'anime hormis peut-être ses personnages. Esteban y est un peu plus vieux, il est cartographe et s'embarque avec un aventurier intrépide, Mendoza, à la recherche des cités d'or. Sur son chemin, il croise Zia, une jeune indienne bohème qui leur servira de guide. Poursuivis pour désertion par leur supérieur (Gomez), ils finiront par trouver en guise de cités d'or une cérémonie indienne autour d'un lac où gisent quelques pépites. Sur le chemin du retour, dotés de ce maigre butin, Mendoza va trouver la mort tandis qu'Esteban sera rattrapé par la justice.
Le roman de O'Dell est bien plus réaliste et surtout bien moins palpitant que l'adaptation animée. Il est curieux de constater que le romancier avait mis le doigt sur un superbe sujet sans avoir su en capturer tout le potentiel. Mais après tout, faire voler un condor de métal à l'énergie solaire au 16ème siècle, il fallait quand même osé!

Les personnages
Esteban


Zia


Tao


Pichu


Mendoza


Pedro


Sancho


Gomez


Gaspard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manga-nihon.superforum.fr/index.htm
 
[Oldies but goodies] Les Mystérieuses Cités d'Or
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 30 histoires les plus mystérieuses (émission de 2007)
» Une suite aux Mystérieuses citées d'or sur TF1 en 2011
» Les mystérieuses cités d'or
» Les mystérieuses cités d'or
» Les Mystérieuses Cités d'Or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Club :: Forum sur les sites du réseau :: Manga Club :: Autres mangas-
Sauter vers: